Rappel gratuit Histoire association capoeira danse bresilienne lyon

Histoire de l’ association Gingando

Petite histoire de l’association Gingando à Lyon

L’association est née en février 2005 à l‘initiative de Cécile Bennegent souhaitant partager ses recherches sur l’histoire de la capoeira par la création d’une revue en ligne. En septembre 2006, grâce à la mobilisation de ses premiers élèves de capoeira et à un partenariat avec l’association Lyon PESD, une véritable vie associative se met en place, et le 1er batizado Gingando est organisé en 2007. Depuis, les cours proposés se multiplient, touchant les plus jeunes (3-5 ans) dès 2008, les actions se diversifient (ateliers parents-enfants, action handicap…), le Festival Brasilyon est crée en 2008 et la vie associative suit son cours, travaillant en partenariat avec la Ville de Lyon et la Mairie du 4ème arr, et divers partenaires, permanents ou ponctuels. Le tout avec l’objectif principal de créer du lien, de déclencher curiosités et rencontres des publics touchés.

DSC_0039

Et au fait, Gingando, ça veut dire quoi ?

La ginga, ce mouvement de balancement ininterrompu, est le mouvement de base de la capoeira, à la fois pas de danse base des mouvements d’attaque, de défense et déplacements dans le jeu. C’est plus largement en brésilien le « swing du corps », et par extension la manière d’être de la personne. Il nous semble ainsi être un bon représentant de la diversité, la complexité et la subtilité de ce qu’est la capoeira. Son gérondif « gingando », souligne la mise en mouvement.